Que recherchez-vous ?
Bronzage arme a chaud, a la couche.
Zoom

Marques

Matières à restaurer

Superbronzage à la couche noir, 250 ml

Référence - 20600
Note moyenne : 5 avis
32.00 €

Bronzage noir profond

Quantité 
+
-
Produit en stock

Ajouter au panier

J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !
Partager :

Description
Notes et avis

Travail préliminaire :
Bien préparer le dégraissage et polissage.
Brosser après séchage.

Travail de bronzage :
Etendre avec un tampon sur pièce ainsi préparée, uniformément et sans excès.
Après 3 à 8 heures, immerger dans de l’eau bouillante ( eau de pluie ) pendant 15 minutes.
Carder l’oxyde qui s’est formé (utiliser de la paille de fer fine ).

Recommencer 7 à 8 fois l’opération.
Dans le dernier bain de rinçage, ajouter quelques pincées de cristaux (type lessive St Marc).
Enduire à chaud d’encaustique ou d’huile de lin.
Frotter à froid avec une flanelle.

Recommandations :
Ce travail doit se faire dans un endroit pas très chaud et avec une hygrométrie suffisante comme celle d’une cave à vin.
Le produit Superbronzage magnétique rapide ne doit pas subir de fortes chaleurs, il doit être conservé dans ces mêmes conditions.
Si le processus a du mal à s’amorcer, passer un peu d’acide nitrique (dilué à 1 ou 2 % dans de l’eau) sur votre pièce à bronzer.
(Attention, ne pas oublier de boucher les extrémités du canon afin que rien ne pénètre pas dans celui-ci)


Les opérations de bronzage peuvent être suspendues à n’importe quel stade exclusivement après un des bains d’ébullition de rinçage.
Pour obtenir un noir encore plus brillant ( noir jais ), traiter au FINIBRONZE au sortir du dernier bain.

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur Superbronzage à la couche noir, 250 ml (5 avis)

stars_5 -
Produit qui correspond très bien à la hauteur de mes attentes, la notice est claire et la mise en ... (Lire la suite)
stars_5 -
excellent produit et livraison très rapide.
stars_5 -
Je l'utilise en bain immersion d'une trentaine de secondes ,et non par application , dommage qu'il ... (Lire la suite)
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut